Un bon polar… les dessous.

Quel plaisir de lire un bon roman policier !
Et ce plaisir se manifeste incontestablement dès les premières pages. Qu’en est-il exactement? À quoi ça tient?

Vous aurez certainement réponse à ces questions dans le dernier atelier d’écriture virtuel de la saison qui aura lieu le samedi 24 avril 2021 à 13 h 30.
Intitulé L’importance du chapitre initial dans la littérature policière, cet atelier sera animé par nul autre que le romancier Steve Laflamme.

«Parce que les littératures de genre reposent sur une intrigue qui prend souvent le pas sur le style et les impératifs formels, il est crucial de gagner le lecteur à sa cause le plus tôt possible au moyen d’éléments qui frappent l’imaginaire.
Ainsi, le chapitre initial d’un roman policier vise-t-il à « séduire » dès le départ le lecteur afin de le garder captif. Dans cet atelier, nous explorerons quelques techniques à mettre en pratique, mais aussi des thèmes, et des «catégories d’information» à livrer dès le premier chapitre, question d’en jeter clairement les bases.»

Cet atelier gratuit est ouvert à tous et toutes. Voici le lien Zoom pour y accéder : 
https://saguenay.zoom.us/j/91939569660?pwd=TTFYVERUcXJNZzFXVkExWmZRMmhBZz09

Steve Laflamme est né à Saint-Félicien, au Lac-Saint-Jean. Il enseigne la littérature (policière, entre autres) au Cégep de Sainte-Foy et il écrit, toujours dans les tons de noir sur noir. Le Chercheur d’âme, paru aux Éditions de l’Homme en 2017, met en scène Xavier Martel qu’on aura plaisir à retrouver dans les suivants: Sous un ciel d’abîme (2019) et Sans la peau (2021).
Détenteur d’un baccalauréat en études littéraires de l’Université du Québec à Montréal et d’une maîtrise en création littéraire de l’Université Laval, il a publié plusieurs articles sur la littérature de genre, la langue, notamment dans la revue Québec Français (de 2004-2009) et Clair/obscur. Il écrit des nouvelles et revisite, à sa façon, les contes.

En collaboration avec les Écrivain·e·s de la Sagamie.
Ces ateliers sont destinés à tous ceux et celles qui veulent s’offrir les plaisirs de l’écriture et qui ont envie de se laisser surprendre par leur imaginaire. Laissez-vous accompagner par les Écrivain·e·s de la Sagamie qui connaissent non seulement les bonheurs de l’écriture, mais aussi ses exigences.

Pin It on Pinterest

Share This