Prix littéraire Damase-Potvin – 25e édition

Pas de changement, pas d’agrément !

Dans une volonté d’ouvrir ses portes au plus grand nombre de participants, notamment les étudiants de l’Université du Québec à Chicoutimi, les organisateurs du Prix littéraire Damase-Potvin apportent un changement majeur à la catégorie Jeune Adulte. Désormais, les jeunes écrivains de 18 ans (au lieu de 19) pourront soumettre une nouvelle littéraire dans cette catégorie. Ce changement survient à la suite d’une demande grandissante de rendre accessible à cette tranche d’âge un prix littéraire régional, et prend donc effet dès cette édition.

Réservé aux personnes originaires ou résidentes du Saguenay-Lac-Saint-Jean, le concours de nouvelles se répartit donc toujours en 3 catégories: jeune adulte (18-30 ans), adulte (31 ans et plus) et écrivain professionnel. Tous les participants au concours sont invités à rédiger une nouvelle (entre 750 et 1000 mots) inspirée du thème « Artifices ». Les lauréats recevront des bourses totalisant 3 000$ en argent.

Les intéressés ont jusqu’au dimanche 9 février 2020 (minuit) pour faire parvenir leur création. Des jurys différents pour chacune des catégories évalueront les textes reçus et sélectionneront les trois meilleurs dans les catégories : jeune adulte et adulte. Toutefois, un seul lauréat sera couronné dans la catégorie professionnelle. Les modalités de participation et les détails du concours sont disponibles au www.damase-potvin.com et sur la page Facebook du Prix littéraire Damase-Potvin au facebook.com/DamasePotvin.

Rappelons que le Prix littéraire Damase-Potvin offre, depuis 25 ans, aux auteurs de la région la possibilité d’écrire une courte nouvelle à partir d’un thème imposé. L’objectif est de leur donner l’opportunité de s’exprimer à travers l’écriture et de participer à un prix littéraire qui possède la même structure qu’un prix professionnel (jury, critères, règles et procédures, bourses, etc.). 

Une soirée de remise des prix célèbrera ces talents de la région le 10 avril prochain (lieu à déterminer).

PRÉSIDENCE D’HONNEUR 2020 — Dany Tremblay
Dany Tremblay a vécu le début de sa vie d’adulte à Chicoutimi, avant d’obtenir une maîtrise en création littéraire à l’Université du Québec à Montréal. Elle a remporté le troisième prix de la Plume Saguenéenne en poésie, puis été des dix finalistes du concours Nouvelles Fraîches de l’UQAM. Deux fois boursières du CALQ, elle a publié des nouvelles dans plusieurs revues littéraires québécoises. Elle a coécrit un recueil de contes en 2006 avec Michel Dufour Allégories : Amour de soi, amour de l’autre (JCL); et, en 2011, avec Martial Ouellet, un roman-nouvelles, Miroirs aux alouettes (Éditions Le Chat Qui Louche). Deux recueils de nouvelles sont ensuite publiés aux Éditions de la Grenouille bleue: Tous les chemins mènent à l’ombre (en 2009) fort bien reçu par la critique qui lui a valu d’ailleurs le Prix Nouvelles du Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean; puis, en 2010, Le musée des choses. Durant sa carrière d’enseignante de littérature au Cégep de Chicoutimi, Dany Tremblay a partagé son temps entre l’écriture et une implication soutenue dans le milieu littéraire québécois. Après une pause, elle a fait paraître en 2014 aux Éditions JCL, un récit à la fois percutant et touchant, Un sein en moins! Et après… où elle raconte avec verve sa dure bataille contre le cancer.

KEVEN GIRARD — Nouveau président du conseil d’administration du Prix littéraire Damase-Potvin
Membre du conseil d’administration du Prix littéraire Damase-Potvin depuis 2017, Keven Girard devient le nouveau président et succède ainsi à Camille-Léa Simard.
Médiateur culturel, écrivain pour la jeunesse et rédacteur, Keven Girard est formateur en théâtre et membre du Répertoire de ressources de Culture-Éducation. Il a joué et animé dans plusieurs projets théâtraux ou à saveur théâtrale. En 2015, il effectue un stage sur la pédagogie active à Bruxelles, puis sur la médiation culturelle à Paris en 2018, année où il fonde sa compagnie, le Théâtre du Mortier. Bachelier en éducation, il a écrit professionnellement une douzaine de livres pour la jeunesse, en plus de concevoir des guides pédagogiques pour les enseignants. Il travaille comme agent de communication au Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean depuis l’édition 2019.

Pin It on Pinterest

Share This