J’aime Guy, j’aime Guy…

Le Salon du livre du Saguenay–Lac-Saint-Jean rend hommage à l’écrivain Guy Lalancette en tant qu’écrivain s’étant ancré dans l’histoire régionale et québécoise.
Le samedi 3 octobre — 19 h Place Québécor — Centre des congrès Delta.
Venez partager avec Guy Lalancette ces quelques heures intenses et magiques où nous célébrerons son parcours !

Né à Girardville au Lac-Saint-Jean en 1948 et détenteur d’un baccalauréat en littérature, d’une maîtrise en pédagogie ainsi que d’une maîtrise en création littéraire, il enseigne l’art dramatique. Il est l’auteur des romans Il ne faudra pas tuer Madeleine encore une fois (1999), Les yeux du père (2001, prix Roman Abitibi-Consolidated du Salon du livre du Saguenay–Lac-Saint-Jean et finaliste au prix France-Québec), Un amour empoulaillé (2004, finaliste au prix du Gourverneur général et France-Québec), La conscience d’Éliah (2009, pris Roman du Salon du livre du Saguenay–Lac-Saint-Jean et finaliste au prix des Cinq continents de la francophonie), Le bruit que fait la mort en tombant (2011, prix Récit du Salon du livre du Saguenay–Lac-Saint-Jean) et l’Épivardé (2012).
Guy Lalancette est un fier membre du conseil d’administration de l’Association professionnelle des écrivains de la Sagamie.

«La Fabrique culturelle se joint au Salon du livre du Saguenay–Lac-Saint-Jean pour rendre hommage à l’écrivain Guy Lalancette qui, après la belle saison, reprend les chemins de l’écriture.» Une magnifique production de Télé-Québec Saguenay–Lac-Saint-Jean. Bravo à l’équipe !

http://www.lafabriqueculturelle.tv/capsules/5863/hommage-a-l-auteur-guy-lalancette-sculpter-les-mots

Pin It on Pinterest

Share This