L’Apocalypse, c’est pour octobre

Voici en rappel Correspondance — Les nouvelles lectures de Diogène, une production du Théâtre du Faux Coffre signée Martin Giguère.

N’en pouvant plus d’être la cible d’arnaques de toutes sortes, le Clown noir DIOGÈNE fera fi des périls et s’attaquera courageusement à un dangereux arnaqueur du Bénin avec pour seules armes son clavier et la littérature. DIOGÈNE en profitera pour exposer au grand jour, avec l’esprit analytique hors du commun qu’on lui connaît, les qualités littéraires évidentes de ces messages indésirables trop souvent dénigrées et jetées à la corbeille.
Plus qu’une simple lecture de lettres, CORRESPONDANCE — Les nouvelles lectures de Diogène raconte une véritable histoire humaine écrite par deux correspondants anonymes multipliant les fausses identités, les cruels mensonges et les viles entourloupettes pour atteindre un seul but : arnaquer l’autre.
Qui aura le dernier mot au bout des cinquante lettres et des trente-cinq jours de correspondance ?

Salle Murdock du Centre des arts et de la culture à Chicoutimi – du 10 au 26 septembre (jeudi au samedi) — 20 h
Entrée 15$ (étudiant 12$)
réservation : 418-698-3000 #6561

Pin It on Pinterest

Share This