Marie Christine Bernard

Originaire de la Gaspésie, Marie Christine Bernard a grandi au gré des vents et des orages fous. Ce qu’elle aime par-dessus tout, ce sont les histoires pour les petits et les grands, pour les grands-mères et les méchants loups, les histoires à lire et à raconter. Alors, elle a fait des études en littérature et, grâce à son diplôme de maîtrise, elle exerce aujourd’hui le métier de professeur de lettres au Collège d’Alma. Pour les adultes, MC Bernard a publié un premier roman fort remarqué, Monsieur Julot, qui lui a valu le Prix Découverte du Salon du livre du Saguenay–Lac-Saint-Jean et qui était en lice pour le Grand Prix de la relève Archambault 2007. En 2008, elle remporte le Prix Jovette-Bernier pour son roman jeunesse, Les Mésaventures de Grosspafine T.1 «La Confiture de rêves», et en 2009 le Prix roman du Salon du livre du Saguenay–Lac-Saint-Jean et le Prix France-Québec pour Mademoiselle Personne.
Le roman Matisiwin a été lancé à la librairie Les Bouquinistes le 19 mars 2015. Marie Christine Bernard a participé au collectif Quand Marie relevait son jupon — histoires libertines inspirées d’un autre temps, paru chez VLB en avril 2015.

Bibliographie
•  Matisiwin, Montréal, Stanké, 2015.
•  Treize jours d’Emma,
Montréal, Libre Expression, 2013.
•  Autoportrait au revolver,
Montréal, Hurtubise, 2012.
•  Sombre Peuple, Montréal,
Hurtubise HMH, 2010.
•  Les Mésaventures de Grosspafine T.2 «Le Prince Malavenant»
(roman jeunesse), Montréal, Hurtubise HMH, 2008.
•  Mademoiselle Personne
(roman), Montréal, Montréal, Hurtubise HMH, 2008.
•  Les Mésaventures de Grosspafine T.1 «La confiture de rêves»
(roman jeunesse), Montréal, Hurtubise HMH, 2007.
•  La Mort, l’amour et les trois chevaliers
(recueil de récits érotiques écrit sous le pseudonyme Marie Navarre), Montréal, Stanké, 2006.
•  Monsieur Julot
(roman), Montréal, Stanké, 2005.

Note
L’auteure Marie Christine Bernard fait partie du circuit La Littérature aux abords des rivières — dans le Parc Ha! Ha! de l’arrondissement La Baie —, projet porté par le Salon du livre du Saguenay–Lac-Saint-Jean dans le cadre de Saguenay Capitale culturelle 2010.
Pour plus d’information: La littérature aux abords des rivières

Pour écouter l’Apéro littéraire avec Marie Christine Bernard et Julie Larouche, journaliste culturelle, diffusé au Téléjournal de ICI Radio-Canada le 11 août 2014, cliquez ici:

http://ici.radio-canada.ca/widgets/mediaconsole/medianet/7143152#

Pin It on Pinterest

Share This