Gérard Bouchard

Né à Jonquière en 1943, Gérard Bouchard est un auteur et un universitaire internationalement reconnu. Chevalier de la Légion d’honneur de France, docteur honoris causa de plusieurs universités canadiennes, dont Mc Gill, membre de la Société royale du Canada, Prix du Gouverneur général du Canada pour Genèse des nations et cultures du Nouveau Monde, il a enseigné dans plusieurs universités prestigieuses, notamment l’École des hautes études en sciences sociales de Paris et l’Université Harvard. Gérard Bouchard est toujours resté fidèle à sa région, enseignant à l’Université du Québec à Chicoutimi pratiquement depuis sa fondation, il y a lancé dès 1971 le projet BALSAC auquel participent l’Université de Montréal, l’Université McGill et l’Université Laval. Ce fichier informatisé, construit à partir des actes d’état civil du Québec a permis la reconstitution des liens généalogiques et de la structure de la parenté de la population du Québec sur plus de quatre siècles : de nombreuses retombées, notamment dans le domaine de la recherche médicale sont générées par BALSAC. Gérard Bouchard a également fondé et implanté l’IREP (Institut Universitaire de Recherche sur les Populations) en 1972. Ces deux institutions de recherche qui débordent des Sciences humaines proprement dites ont un rayonnement planétaire.

Le chercheur spécialiste notamment des questions d’identité collective a également coprésidé, avec le philosophe Charles Taylor, la commission qui porte leurs deux noms et avait pour mandat la consultation de la population sur « les pratiques d’accommodement reliées aux différences culturelles » (2007-2008).

Outre ses publications universitaires (une vingtaine de livres et plus de 300 articles savants), Gérard Bouchard est l’auteur de trois romans, dont le plus récent (Uashat, 2009) évoque de façon sensible les rapports actuels des Québécois d’origine européenne avec les premières nations du Québec.

Bibliographie sommaire (n’incluant pas les ouvrages dirigés par l’auteur)
Roman
• Uashat, Montréal, Boréal, 2009.
• Pikauba, Montréal, Boréal, 2005.
• Mistouk, Montréal, Boréal, 2002.

Essai
• Raison et déraison du mythe — au cœur des imaginaires collectifs, Montréal, Boréal, 2014.
L’interculturalisme. Un point de vue québécois, Montréal, Boréal, 2012; coll. «Boréal compact», 2014.
• Fonder l’avenir. Le temps de la conciliation (avec Charles Taylor), rapport de la Commission de consultation sur les pratiques d’accommodement reliées aux différences culturelles, Gouvernement du Québec, 2008.
La culture québécoise est-elle en crise ? (avec Alain Roy), Montréal, Boréal, 2007.
La pensée impuissante : Échecs et mythes nationaux canadiens-français (1850-1960), Montréal, Boréal, 2004.
• Les deux chanoines. Contradiction et ambivalence dans la pensée de Lionel Groulx, Montréal, Boréal, 2003.
• Raison et contradiction. Le mythe au secours de la pensée, Québec. Éditions Nota bene/CEFAN, 2003.
• Genèse des nations et cultures du Nouveau Monde. Essai d’histoire comparée, Montréal, Boréal, 2000.
• La nation québécoise au futur et au passé, Montréal, VLB Éditeur, 1999.
• Dialogue sur les pays neufs (avec Michel Lacombe), Montréal, Boréal, 1999.
• Tous les métiers du monde. Le traitement des données professionnelles en histoire sociale, Presses de l’Université Laval, 1996.
• Quelques arpents d’Amérique. Population, économie, famille au Saguenay 1838-1971, Montréal, Boréal, 1996.
• Pourquoi des maladies héréditaires ? Population génétique au Saguenay–Lac-Saint-Jean (avec Marc de Braekeleer), Québec, Septentrion, 1992.
• Histoire d’un génome. Population génétique dans l’est du Québec (avec Marc de Braekeleer), Presses de l’Université du Québec, 1991.
• Lamarre-Lalonde: destins d’hier et d’aujourd’hui, Montréal, Lavallin, 1990 — (hors commerce).
• Les Saguenayens. Introduction à l’histoire des populations du Saguenay XVIe-XXe siècles
(en collaboration), Presses de l’Université du Québec, 1983.
• Le village immobile : Sennely-en-Sologne au XVIIIe siècle, Paris, Plon, 1972.

Note
Le Salon du livre du Saguenay–Lac-Saint-Jean a rendu un hommage à l’écrivain Gérard Bouchard en 2001.

* Gérard Bouchard fait partie du circuit La Littérature aux abords des rivières — dans le Parc du Bassin de l’arrondissement Chicoutimi —, projet porté par le Salon du livre du Saguenay–Lac-Saint-Jean dans le cadre de Saguenay Capitale culturelle 2010.
Pour plus d’information: La littérature aux abords des rivières

Pin It on Pinterest

Share This