François Ouellet

Après des études à l’Université Laval, François Ouellet a soutenu une thèse de doctorat sur l’œuvre romanesque d’Emmanuel Bove à l’Université Paris-Sorbonne. Il est actuellement professeur titulaire de littérature à l’Université du Québec à Chicoutimi, où il détient la Chaire de recherche du Canada sur le roman moderne. D’abord spécialiste du roman français de l’entre-deux-guerres, François Ouellet dirige maintenant des travaux sur les romanciers méconnus du XXe siècle, le roman québécois et la littérature franco-ontarienne, plus particulièrement l’œuvre du romancier Daniel Poliquin. Il est l’auteur de nombreux essais chez Nota bene, entre autres, Passer au rang de Père. Identité sociohistorique et littéraire au Québec (2002); Emmanuel Bove. Contexte, références et écriture (2005); Louis Hamelin et ses doubles, avec François Paré (2008); La fiction du héros. L’œuvre de Daniel Poliquin, (2011). En 2014, Nota bene a réédité en livre de poche Traversée, en collaboration avec François Paré, et Passer au rang de Père. Identité sociohistorique et littéraire au Québec.

Bibliographie
•  Habiter la littérature. Mélanges offerts à Hans-Jürgen Greif
, Patrick Bergeron et François Ouellet (dir.), L’Instant même, 2016.
•  La littérature franco-ontarienne depuis 1996. Nouveaux enjeux esthétiques
, Lucie Hotte et François Ouellet (dir.), Prise de parole, 2016.
•  Pierre Bost, La matière d’un grand art. Écrits sur le cinéma des années 1930. Textes réunis, présentés et annotés par François Ouellet, préface de Bertrand Tavernier, Le Raincy, Éditions La Thébaïde, Collection «Au marbre», 2016.
•  La littérature précaire. De Pierre Bost à Pierre Herbart, Dijon, Éditions universitaires de Dijon (EUD), 2016.
•  Jean Prévost le multiple
Emmanuel Bluteau et François Ouellet (dir.), Presses Universitaires de Rennes, 2015.
•  Contre l’oubli. Vingt écrivains français du XXe siècle à redécouvrir, 

François Ouellet (dir.), Nota bene, 2015.
•  Grandeurs et misères de l’écrivain national: Victor-Lévy Beaulieu et Jacques Ferron, 
Québec, Nota bene, 2014.
•  La fiction du héros. L’oeuvre de Daniel Poliquin, Québec, Nota bene, 2011.
•  Louis Hamelin et ses doubles,
avec François Paré, Québec, Nota bene, coll. « Essais critiques », 2008.
•  Emmanuel Bove. Contexte, références et écriture,
avec une préface de Bruno Curatolo, Québec, Nota bene, 2005.
•  La littérature québécoise 1960-2000,
en coll. avec Hans-Jürgen Greif, L’instant même, 2004.
•  Passer au rang de Père. Identité sociohistorique et littéraire au Québec,
Nota bene, 2002. Réédité dans la collection «NB poche», 2014.
•  100 romans français qu’il faut lire,
en coll. avec Hélène Gaudreau, Nota bene, 2002.
•  Traversées, 
avec François Paré, Le Nordir, 2000. Réédité chez Nota bene dans la collection «NB poche», 2014.
•  D’un dieu l’autre. L’altérité subjective d’Emmanuel Bove,
Nota bene, 1998.
•  La littérature franco-ontarienne. Enjeux esthétiques
(dir. avec Lucie Hotte), Le Nordir, 1996.

Pin It on Pinterest

Share This