Les temps parallèles…

Dans le cadre d’un double vernissage ce soir à 17 h, le centre d’artiste Langage Plus présente deux nouvelles expositions, à voir du 16 septembre au 6 novembre.
Poussières et pixels, une exposition collective de douze artistes dont Audrey Turcotte d’Alma et, de Saguenay, Magalie Baribeau-Marchand, Laurie Girard, Sara Létourneau, Luis Ortega. Comme le monde réel est poussière et le monde virtuel, pixels, cette exposition est en quelque sorte le résultat formel d’une réflexion sur les «nouvelles technologies qui amènent une mutation des concepts d’identité, de territoire et de communauté.»

Les temps parallèles de l’auteure Véronique Villeneuve et du photographe Alain Corneau qui nous proposent un dialogue entre ces deux univers que sont la littérature et la photo.
« Tout part de la lectrice. Et du pouvoir photographique; de nous donner à voir le temps du sujet exposé à notre regard, ici la lectrice. Ce temps parallèle aspire toute l’attention du sujet, qui se trouve alors happé par le récit. La lectrice entre dans le temps du livre et, en dehors de son aura, la vie bat son propre cours.
Le texte, une ou des voix parallèles, s’insère comme des interstices à travers les blancs afin de suggérer d’autres voies, d’autres ailleurs. Les mots, qui sont aussi des sons, font résonner l’écho dans le creux de nos mouvements, de nos souvenirs. Ils appellent des images qui prennent place au sein des séquences photographiques et deviennent des temps parallèles. » V. V.

Les expositions sont à voir du 16 septembre au 6 novembre au centre d’artiste Langage Plus à Alma (555, rue Collard, Alma).
Vernissage: 16 septembre 2016 — 17 h — Bienvenue à tous!

À ne pas manquer!

Pin It on Pinterest

Share This