L’écriture au féminin pluriel

Elles sont femmes et écrivaines, féministes mais pas a priori revendicatrices, mères ou non, issues de quatre générations. Comment le « féminin » s’exprime-t-il à travers leurs oeuvres, leurs poèmes, leurs personnages ou leurs univers ? C’est le genre de réflexion auxquelles se livreront Claude Bouchard, Sophie Bouchard, Laurance Ouellet Tremblay et Élisabeth Vonarburg lors d’une table ronde animée par Priscilla Plamondon-Lalancette à l’occasion de la Journée internationale des femmes.

Une autre façon de parler de la littérature de la Sagamie!
Pour plus de détails concernant les auteures membres de l’APES, consulter: www.litteraturesagamie.com/apes

Journaliste depuis bientôt dix ans, c’est en 2013 que Priscilla Plamondon Lalancette devient chef d’antenne du Téléjournal Saguenay-Lac-Saint-Jean. Préoccupée par les enjeux égalitaires, elle a notamment étudié les questions féminines en politique américaine à l’Université d’État de San Diego. Animatrice d’une table ronde sur le féminisme avec Lise Payette et Émilie Guimond-Bélanger à l’été 2015, elle a aussi participé au collectif québécois Les féministes à l’occasion du 8 mars 2013. Impliquée pendant plusieurs années au sein de la section régionale de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec et du Cercle de presse du Saguenay, cette mère d’un garçon de deux ans détient un baccalauréat avec majeure en Science politique et mineure en Histoire de l’UQAC. Elle est également candidate à la maîtrise en Études et Interventions régionales pour son projet de mémoire intitulé Histoire de la gastronomie québécoise : l’émergence d’une identité culinaire.

QUAND: mercredi 8 mars 2017
HEURE: 14 h 30
OÙ: Bibliothèque de Chicoutimi (coin vitrail)

Bienvenue à toutes! Bienvenue à tous!

Pin It on Pinterest

Share This