Larry Tremblay à l’état pur…

Larry Tremblay entame l’automne 2016 en grand, tant au théâtre qu’en littérature. Il est en feu plus que jamais!

Septembre, c’est la littérature! — Vient donc de paraître chez Alto son tout nouveau roman L’impureté et une réédition de la pièce de théâtre La hache dans la collection CODA, suivie de Résister à la littéréalité. Vers le 19, c’est un roman graphique intitulé Même pas vrai,  et illustré par Guillaume Perreault, qui sera publié aux éditions La Bagnole.

Novembre, c’est le théâtre deux fois plutôt qu’un à Montréal! — Du 7 novembre au 2 décembre 2016, on pourra voir au Théâtre de Quat’Sous, Le Joker dans une mise en scène d’Éric Jean — il s’agit d’une 3e collaboration de Larry Tremblay —, avec Louise Cardinal, Marilyn Castonguay, Normand Daneau, Pascale Montpetit et André Robillard.
Du 15 au 25 novembre à La Licorne, une production du Théâtre Le Clou en codiffusion avec La Manufacture, Le garçon au visage disparu, mise en scène de Benoît Vermeulen.

Difficile donc d’y échapper quand on aime les mots, quand on aime le jeu, bref quand on aime Larry.

Par ailleurs, si vous n’avez pas pu écouter l’excellente entrevue de Marie-Louise Arsenault avec Larry Tremblay à l’émission Plus on est de fous, plus on lit! à Ici Radio-Canada première du 8 septembre… Qu’à cela ne tienne, la voici. Un très beau moment de radio… comme on en meurt.

http://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/plus-on-est-de-fous-plus-on-lit/saison-2016-2017/segments/entrevue/8633/grande-entrevue-larry-tremblay-limpurete-lorangeraie

Aussi, le tout dernier texte de Danielle Laurin publié dans Le Devoir du samedi 10 septembre:

http://www.ledevoir.com/culture/livres/479596/ecrire-comme-on-tend-un-piege

Un bel automne en perspective aux couleurs de Larry Tremblay! On en parlera encore longtemps… parce qu’on aime vraiment Larry.

Pin It on Pinterest

Share This