La TOTALE – 3e édition

3e édition de La TOTALE avec Guy Lalancette — du 28 mars au 2 avril 2016

afficheLA TOTALE consiste à mettre en lumière l’œuvre d’un écrivain membre de l’APES qui fait partie de sa diaspora en le faisant rayonner sur toutes les tribunes possibles et en lui permettant d’échanger avec le plus large lectorat qui soit à l’occasion de rencontres dans divers lieux sur le territoire du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Pour sa 3e édition, l’APES a privilégié un écrivain du nord, Guy Lalancette, originaire de Girardville, qui a fait carrière dans l’enseignement de l’expression dramatique à Chibougamau.
Au programme:
•Rencontre publique le mardi 29 mars — 14 h à la Bibliothèque de Jonquière, animée par Yvon Paré portant principalement sur le roman Un amour empoulaillé. Lecture d’extraits, regard critique, le temps d’une rencontre intime avec l’écrivain. Séance de signature sur place grâce à la présence de la Librairie Marie-Laura. Gratuit et ouvert à tous!
•Rencontre/Atelier d’écriture le mardi 29 mars — 19 h à la Bibliothèque de La Baie«L’effet narratif — Privilégiant le texte en prose, la nouvelle et le roman, Guy Lalancette profitera de son expérience pour explorer, dans cette rencontre d’écrivain/atelier d’écriture, particulièrement le point de vue narratif à travers des petits exercices d’écriture ainsi que le travail de la description qui permet de créer de l’atmosphère et du décor dans le récit.» Gratuit et ouvert à tous! Inscription requise au 418 698-3200 poste 4265.
•Rencontre au Collège d’Alma le mercredi 30 mars — 12 h (réservée aux étudiants en théâtre)
•Rencontre publique à l’Hôtel La Saguenéenne le mercredi 30 mars — 19 h (cocktail de bienvenue à 18 h) Une présentation des Résidences funéraires Gravel & fils — réseau dignité — Dialogue entre Guy Lalancette et Francine Belle-Isle sur Le bruit que fait la mort en tombant. Lecture d’extraits par la comédienne Érika Brisson, mise en lecture de Dario Larouche. Gratuit — pour réservation d’un billet: 418 543-0755.
•Rencontre à l’Université du Québec à Chicoutimi —  le jeudi 31 mars — 10 h
 (réservée aux étudiants du cours de création littéraire)
•Rencontre au Cégep de Saint-Félicien — le jeudi 31 mars — 14 h 30 (réservée aux étudiants en lettres et en théâtre)
•Présence à la première du Mic Mac à Roberval — le jeudi 31 mars — 20 h (pour souligner le 50e anniversaire du Mic Mac), Guy Lalancette assistera à la première de la pièce, mise en scène par Émilie Gilbert-Gagnon, Les manuscrits du déluge de Michel Marc Bouchard.
•Performance littéraire et souper gastronomique — le vendredi 1er avril — 18 h 30 à l’Auberge des 21 à La Baie
Le point culminant de La TOTALE est une performance littéraire à l’occasion d’un souper gastronomique où Guy Lalancette nous livrera un texte en cinq mouvements écrit pour l’occasion ponctuant ainsi le menu savamment élaboré par le Chef Marcel Bouchard. Accompagnement musical par Pascal Beaulieu. Réservation au 418-698-3000/4650  ou apes.coordination@gmail.com — 75 $/billet (comprenant taxes et service). C’est la rencontre TOTALE de la nourriture et de la littérature!

Outre ses fidèles partenaires comme l’Auberge des 21, la Librairie Marie-Laura, la Ville de Saguenay, le Collège d’Alma, l’UQAC, Hydro-Québec et Les Résidences funéraires Gravel & fils, entre autres, l’APES est fière d’ajouter cette année TVCOGECO, LA VUE.ca, le Cégep de Saint-Félicien, le Théâtre des Épinettes et les Chantiers Chibougamau.

Supplément… Sommaire biographique de Guy Lalancette

Romancier et nouvelliste, Guy Lalancette a obtenu, en 1979, une maîtrise en pédagogie de l’Université de Montréal et une maîtrise en création littéraire de l’Université du Québec à Trois-Rivières en 1989. Il a enseigné l’expression dramatique à l’école secondaire La Porte du Nord, à Chibougamau, de 1973 à 2003, où il a également œuvré comme animateur à la vie étudiante.
Fondateur et metteur en scène de la troupe de théâtre L’Otobuscolère de 1974 à 1977, il a cofondé, quelques années plus tard, en 1979, la troupe Le Théâtre des Épinettes, encore active aujourd’hui. Il a participé aux collectifs Un lac Un fjord X, XI et XII, ainsi qu’au numéro Nouvelliers du Saguenay-Lac-Saint-Jean et de la Côte-Nord de la revue XYZ. Il a également publié le récit L’ennemi dans la revue littéraire Moebius 127 — Dilemme, en novembre 2010.
En 2001, son deuxième roman, Les Yeux du père, a été finaliste au Prix France-Québec/Jean-Hamelin et lauréat du Prix Abitibi Consolidated. Quatre ans plus tard, Guy Lalancette a reçu une mention spéciale pour ce même prix avec Un amour empoulaillé, aussi retenu comme finaliste au Prix France-Québec/Philippe-Rossillon et au Prix littéraire du Gouverneur général. L’auteur remporte le deuxième Prix littéraire Radio-Canada 2007, catégorie récit, pour Havre-les-Chiens. Il remporte l’année suivante le deuxième prix — Prix littéraire Radio-Canada 2008, catégorie récit, pour Blou sued chouz. La conscience d’Éliah a été finaliste au prix des cinq continents de la francophonie en 2010 et a remporté le prix roman du Salon du livre du Saguenay en 2010. En 2012, il a obtenu le Prix récit du Salon du livre du Saguenay–Lac-Saint-Jean avec Le bruit que fait la mort en tombant.
Guy Lalancette est membre de l’Union des écrivaines et des écrivains québécois depuis 2001 et de l’Association professionnelle des écrivains de la Sagamie. Voir aussi: http://litteraturesagamie.com/membres-apes/guy-lalancette/

Pin It on Pinterest

Share This